Skip to content

Dr Hamer

(2ème partie du dossier sur l'origine psychologique des maladies)

Une des grandes découvertes de la fin du XXe siècle dans le domaine médical a été d'établir une corrélation entre chaque maladie particulière, une région spécifique du cerveau et un problème précis lié à la vie du malade. C'est essentiellement le Dr Hamer (médecin allemand) qui a trouvé et établi la classification des maladies, grâce à son expérience personnelle du cancer et aux observations qu'il a effectuées dans sa clinique sur des centaines de patients.

Il s'est rendu compte que les personne atteintes d'une maladie précise avaient toutes eues auparavant le même genre de souci, de problème, de conflit, de traumatisme... Ainsi, par exemple, les femmes atteintes du cancer du sein avaient perdu soit leur conjoint soit un enfant ou avaient vécu un drame avec eux  quelque temps avant la déclaration de leur affection  ... Au fur et à mesure de ses observations, le Dr Hamer a pu établir des principes précis pour la déclaration des maladies et a classé méthodiquement toutes les affections avec leur causes.

C'est ainsi qu'il explique que nous sommes tous atteints tout au long de notre vie d'événements que nous ressentons plus ou moins profondément. Nous les gérons ensuite mentalement chacun à notre manière, selon notre personnalité, nos acquis. Certains nous laisseront indifférents, d'autres seront réglés rapidement parce que nous en avons les capacités. Ils ne nous "rendront" pas malade. Pour d'autres, les émotions pourront être plus fortes, mais néanmoins les problèmes seront résolus assez vite. Il s'ensuivra quelques désagréments passagers comme quelques maux de tête, un peu d'insomnie à cause du souci, une gorge nouée etc... quelques expressions du corps qui n'entraînent toujours pas de maladie.

Cependant, si les événements qui surviennent sont vécus comme un choc qui l'atteint en profondeur, si l'individu n'a pas la capacité de le solutionner immédiatement, qu'il s'en fait un réel souci et que cela dure dans le temps, il va développer une maladie. Selon l'importance du problème et sa durée, les dégâts dans le corps seront plus ou moins grands. En effet, ils s'accumuleront jusqu'à ce que le problème soit solutionné.

C'est ainsi que de petites défaillances cardiaques au début du souci, peuvent conduire à un infarctus mortel après 8 mois de conflit non solutionné.

Une présentation du Dr Hamer, ses découvertes détaillées et son oeuvre "la Médecine Nouvelle Germanique" sont expliquées dans notre dossier complet : Le cancer selon le Dr Hamer

*****

Pour lire la 1ère partie du dossier sur l'origine psychologique des maladies : introduction

Pour lire la 3ème partie du dossier : "à la santé globale"

Pour lire la 4ème partie du dossier : Dr Thomas-Lamotte