Skip to content

La dépression

Texte protégé par un droit d'auteur :     copyright-logo-pour-sos-detresse

Des millions de personnes de nos jours mènent une vie trépidante qui est chaque jour une course. De multiples causes les y "contraignent", c'est le lot de la vie moderne. Il faut toujours faire plus, on n'a plus le temps de "vivre". Cela engendre un certain nombre de conséquences néfastes pour la santé du corps et de l'esprit des individus. Entre autres choses, on constate qu'il se vend de plus en plus de médicaments anti-dépresseurs et de calmants. La consommation est phénoménale ! C'est parce qu'il faut "tenir" à tout prix malgré la vie insensée que l'on mène. Lorsque le corps faiblit, on lui redonne du tonus par le biais de médicaments.

Comme toujours, on soigne les conséquences du mal au lieu d'en soigner les causes. Le mal être qui submerge tant de gens est un signal d'alarme qui devrait entraîner une réflexion sérieuse sur le sens que l'on donne à sa vie !

Le nombre de personnes atteintes de dépression est vraiment impressionnant. L'état de dépression est sournois car il s'installe lentement, avec une progression constante, sans que l'on s'en rende compte parfois pendant longtemps. C'est une fatigue qui ne parvient plus à s'en aller, des pensées pessimistes (les idées noires) qui surviennent trop souvent, des pleurs, des crises d'angoisse, une irritabilité à fleur de peau, jusqu'à ce que survienne "la goutte d'eau qui fait déborder le vase". Un jour, un événement qu'on ne supporte plus, une parole de trop … et c'est la crise de nerf, la déprime totale, le coup de folie, la perte de connaissance … cela varie suivant les personnes. A partir de ce moment, la personne malade devient incapable de réagir, elle est indifférente à tout, elle se laisse aller et a besoin de la présence des autres pour s'en sortir.

Que faire quand on en est arrivé là ?

Ou mieux, que faire quand on remarque les signes avant-coureurs  avant d'en arriver à ce point dramatique ? En effet, il existe plusieurs formes et stades de dépression : une très grande fatigue, une déprime passagère ou hivernale, une plus ou moins longue et profonde dépression. Autant intervenir le plus rapidement possible dès que l'on perçoit les premiers signes.

Il faut savoir que si l'état de grande dépression met longtemps à s'installer, il peut aussi mettre beaucoup de temps à s'en aller. De plus l'amélioration de l'état est souvent entrecoupée de rechutes qui peuvent être décourageantes. C'est important de le savoir afin de ne pas stopper ses efforts pour s'en sortir, à la moindre petite chute.

Les causes de la dépression

L'état dépressif ou en voie de dépression est un avertissement de l'organisme. C'est son moyen d'expression pour faire savoir qu'il est fatigué, épuisé, malmené, surmené. Il signale ainsi qu'il lui manque des éléments indispensables à sa survie. Parce qu'on a abusé de lui, le corps dit : "stop, je ne veux plus fonctionner", "chassez de moi tout ce qui est mauvais et donnez-moi les bonnes choses dont j'ai besoin".

A cause d'une mauvaise hygiène de vie (nourriture, sédentarisme, stress, soucis …) le corps a été submergé de toxines (physiques et mentales) et privé de bons éléments. Afin d'assumer le quotidien qui était exigé de lui, il a puisé jusqu'à ses dernières réserves privant ainsi le cerveau des nutriments nécessaires, ce qui a entraîné le pessimisme, le mauvais moral et l'incapacité de remonter la pente.

En ayant une meilleure connaissance des causes d'un problème, il devient possible d'y remédier. Cela semble simple à présent : pour guérir de l'état dépressif, il suffit de :

- cesser d'intoxiquer son organisme
- rendre son organisme plus fort

Bien sûr, cela demande quelques efforts et quelques changements à apporter dans sa vie. Cela ne pourra qu'en être profitable et bénéfique à toute personne qui souhaite s'améliorer. Soyez persuadés que ce ne sont pas les événements qui décident de votre vie. C'est vous-mêmes qui construisez et dirigez votre vie ! Les événements qui vous arrivent ne font que découler des décisions que vous avez prises antérieurement.

Comment guérir de la déprime ou de la dépression de manière naturelle  ?

Ne plus intoxiquer son corps et éviter les erreurs

Il y a plusieurs façons d'intoxiquer son corps d'une manière qui influe sur la santé :

1.      Les produits toxiques

Ils sont nombreux à faire du tort : le tabac, les drogues, l'alcool en excès, l'abus de médicaments (tournez-vous vers les médecines douces qui peuvent soigner très efficacement sans effets secondaires). Faites le tri de ce qui ne convient pas et débarrassez-vous en !

2.      L'alimentation

La manière de se nourrir a une grande influence sur la santé. L'alimentation raffinée actuelle nuit à notre corps, elle l'encombre de toxines difficiles à éliminer et le prive de beaucoup d'éléments indispensables (vitamines, enzymes, sels minéraux), indispensables au corps et au bon fonctionnement nerveux. Il faut supprimer de son alimentation un certain nombre de produits comme le sucre blanc, le pain blanc, l'huile raffinée, les charcuteries, les conserves et plats cuisinés contenant des additifs, le café …( pour plus de précisions, lisez la conférence : "l'alimentation").

3.      Les divertissements

Il est possible d'intoxiquer son cerveau et son esprit d'une façon dont la plupart des gens n'ont pas conscience mais qui peut se révéler très préjudiciable.
Il faut être vigilant dans le choix de ses lectures, des émissions de télévision et des films que l'on regarde, des spectacles auxquels on assiste, de la musique que l'on écoute. Certains de ces divertissements peuvent être dégradants, vulgaires, violents … et laisser une mauvaise impression  qui peut influencer défavorablement le moral, les pensées et tout notre être. Il a été constaté ...

Lire la suite (fichier au format PDF)    pdf-icone
Vous aurez besoin pour ouvrir ce fichier du logiciel ADOBE READER.
Si vous ne le possédez pas dans votre ordinateur, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien .