Skip to content

Suicide

Texte protégé par un droit d'auteur :     copyright-logo-pour-sos-detresse

QUE PENSER DU SUICIDE ?

 

Bien des gens sont tristes et désemparés lorsque se produit un suicide dans leur entourage. Ils ont en général tendance à "excuser" la personne qui en est arrivée à cette extrémité avec ces mots : "elle ne pouvait plus supporter la vie".

Mais au risque de choquer notre sensibilité habituée à la déresponsabilisation, il est nécessaire d'aborder le sujet. Cela est indispensable afin que survienne une prise de conscience sérieuse chez les personnes qui effectuent des tentatives de suicide.

En effet, le suicide n'est pas anodin. Le suicide est bien un crime. Même s'il est effectué sur sa propre personne, il n'en demeure pas moins que le suicide est un assassinat qui n'est pas autorisé par les lois de Dieu.

Celui qui y a recours prend une lourde responsabilité et il devra en répondre devant le tribunal de Dieu. Il se trompe lourdement lorsqu'il s'imagine être dégagé de toute faute. Ce n'est que devant les tribunaux terrestres qu'il n'aura pas à paraître puisqu'il s'est retiré de la vie sur terre. Cependant, la vie continue dans l'au-delà après la mort terrestre. C'est ainsi qu'après son trépas, le décédé se retrouve non seulement avec tous les problèmes qui l'avaient conduit à se donner la mort mais, de surcroît, avec une faute très grave : celle de son assassinat.

En envisageant le suicide, c'est une grave erreur que de croire à la fin de tous ses soucis. C'est le contraire qui survient : on augmente encore ses fautes !

La vie est un bien extrêmement précieux. Lorsqu'elle est accordée à une créature, celle-ci a le devoir de l'utiliser au mieux dans son intérêt, pour la progression de son esprit. Elle n'a pas le droit de l'écourter sans avoir à en supporter les conséquences.

Toute personne qui veut abréger sa vie parce qu'elle la considère trop difficile, devrait réfléchir auparavant au sens de la vie et à son but. C'est le devoir de tout être humain de chercher pourquoi il vit sur terre ainsi que ce qu'il doit réaliser durant son existence. S'il ne le fait pas, c'est qu'il se montre paresseux spirituellement ou qu'il craint de se trouver face à ses responsabilités. Tout être sérieux et réfléchi découvrira que non seulement la vie a un but élevé mais en plus, qu'il n'existe pas d'injustices. Cela signifie que les difficultés qui lui semblent insurmontables sont en réalité exactement ce qui lui est utile pour progresser (lire les conférences : "les lois de Dieu"  -  "la réincarnation, le sens de la vie"). Même si dans la détresse, cela semble dur à accepter, ce n'en est pas moins vrai.

Tout être humain qui envisage de se supprimer doit être averti de ce qui va lui arriver lorsqu'il parviendra dans l'au-delà : il se retrouvera ...

Lire la suite (fichier au format PDF    pdf-icone
Vous aurez besoin pour ouvrir ce fichier du logiciel ADOBE READER.
Si vous ne le possédez pas dans votre ordinateur, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien .