Skip to content

Le pouvoir des pensées

Texte protégé par un droit d'auteur :     copyright-logo-pour-sos-detresse

Bien des personnes ignorent la portée de leurs pensées, alors qu'elles en émettent pourtant presque en permanence durant leur existence. Parce que les pensées ne peuvent être jugées devant un tribunal terrestre, à l'inverse des actes et des paroles, et parce qu'elles peuvent demeurer cachées, elles ne leur accordent pas d'importance particulière. On estime que "les pensées sont exemptes de taxes".

Même si les pensées ne sont pas visibles avec les yeux terrestres, chacun peut néanmoins témoigner de leurs effets. Quelques exemples :

- A part les actes impulsifs, la plupart de nos actions sont la conséquence de pensées que nous avons émises, alimentées, et développées grâce à la réflexion. Ainsi, souvent, nos actes sont l'aboutissement de pensées engendrées au préalable par notre cerveau.

- Dans des circonstances particulières, des personnes ont témoigné qu'elles n'avaient fait que penser à une chose précise et qu'ensuite, sans qu'elles puissent l'expliquer, elles s'étaient senties poussées à commettre un acte qu'elles n'avaient pas voulu au départ  et dont d'ailleurs elles avaient peine à se souvenir en détail. Cet acte, souvent répréhensible, elles ne peuvent l'expliquer et s'exclament : "comment ai-je pu faire une chose pareille !". Elles témoignent qu'elles ne maîtrisaient plus rien après avoir simplement entretenu certaines pensées.

- Les pensées que nous avons forment notre moral. Les personnes ayant des pensées optimistes auront un bon moral, elles sont remplies d'enthousiasme et surmontent facilement les obstacles. Elles avancent avec allégresse et tout leur réussit. Elles peuvent entreprendre beaucoup de choses durant leur vie.  Les personnes ayant des pensées pessimistes, sont rapidement démoralisées, tout représente une difficulté pour elles, elles sont plus facilement malades et ne guérissent pas vite. Elles sont peu entreprenantes et il leur arrive toutes sortes d'ennuis.

- Dans le domaine sportif, il est connu que le mental constitue une grande part de la réussite lors des compétitions. Qu'est-ce que ce mental, sinon un ensemble de pensées entretenues consciemment dans le but d'être au meilleur de sa forme au bon moment et de gagner ?

- Dans de nombreuses autres circonstances de la vie, pour réussir, les gens se concentrent, se préparent en pensées. Cela peut survenir lors d'un entretien d'embauche, lorsqu'on doit passer des examens, rencontrer une personne importante, avoir un rendez-vous déterminant etc... Là aussi, on fait appel au mental par la concentration des pensées.

- Même si les pensées ne se voient pas avec les yeux terrestres, bien des personnes sont capables de ressentir soit directement les pensées, soit le genre des pensées qui agitent leur conjoint, une de leurs connaissances ou même un inconnu qui se trouve en face d'elles. N'est-ce pas parce que les pensées ont une vie propre que l'on peut les capter ?

Des personnes douées de voyance sont capables de "voir" le genre de pensées qu'émettent des personnes  grâce aux couleurs spécifiques à chaque genre qui constituent une partie de leur aura. (Les appareils à effet Kirlian, permettant la photographie de l'aura, en ont aussi la possibilité).

- Il existe de nombreux dictons ou proverbes qui font référence à l'action de la pensée.

*******

C'est ainsi que l'on reconnaît que les pensées peuvent posséder une certaine force. Mais pour le moment, on ne s'en aperçoit et on ne le reconnaît que dans ces circonstances bien précises - ou d'autres encore - et on oublie que ce phénomène pourrait s'appliquer continuellement dans la vie. En effet, ne pensons-nous pas en permanence ? "Je pense, donc je suis" a écrit René Descartes dans son Discours de la Méthode. En dehors du sommeil, il émane continuellement des pensées de notre cerveau. Comme nous n'arrivons pas à maîtriser totalement ces pensées, certains s'en trouvent tellement encombrés qu'ils souhaitent ne plus en avoir et pratiquent, par exemple, la méditation pour faire "le vide de leurs  pensées".

Il est possible d'employer consciemment la force des pensées et de l'utiliser de la bonne manière tout au long de notre vie si nous en connaissons le mécanisme. Ainsi, nous pouvons nous éviter bien des désagréments, dont celui de ne plus être accaparés par des pensées que nous ne souhaitons pas et surtout utiliser ce pouvoir d'une façon promotrice pour nous-mêmes et l'ensemble de l'humanité.

Comment fonctionne une pensée ?

Dès qu'une pensée surgit en nous, elle est comme une graine que nous avons entre les mains. Nous avons le pouvoir d'en faire ce que nous voulons : la faire germer ou la jeter. Car la pensée, comme la graine, porte la vie en elle. Dès que nous avons donné vie à une pensée, les jardiniers de la vie s'en occupent de la même manière qu'ils s'occupent des graines plantées dans un jardin. Il s'agit d'entités qui oeuvrent au service des lois de Dieu, qui les accomplissent. Elles prennent soin des pensées, les font grandir, mûrir jusqu'à ...

Lire la suite (fichier au format PDF)    pdf-icone
Vous aurez besoin pour ouvrir ce fichier du logiciel ADOBE READER.
Si vous ne le possédez pas dans votre ordinateur, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien .