Skip to content

Santé des enfants

Texte protégé par un droit d'auteur :     copyright-logo-pour-sos-detresse

DES ENFANTS EN BONNE SANTE

enfants

Il est important de donner aux enfants le meilleur bagage santé dès leur naissance afin qu'ils puissent vivre leur vie durant avec le maximum de chances dans ce domaine.

Trop d'erreurs sont commises dès leur plus jeune âge avec pourtant le meilleur vouloir de la part de mamans attentives. La cause en est souvent le manque de temps qui ne permet pas la réflexion et la recherche de solutions judicieuses.

Prenons un exemple : depuis l'année 2003, une campagne publicitaire massive nous apprend que : "les antibiotiques, ce n'est pas automatique" – "sept angines sur dix sont d'origine virale, les antibiotiques sont inefficaces contre les virus".

Or pendant près de quarante ans, on a distribué largement les antibiotiques, non seulement pour toutes les angines mais aussi pour de nombreux petits maux qui auraient pu être soignés autrement. Les patients se sentaient rassurés puisque les antibiotiques "combattaient tout". Lorsqu'on a constaté que de plus en plus de germes devenaient résistants aux antibiotiques, on a finit par faire machine arrière et décidé de ne plus employer les antibiotiques que pour les cas graves, ce pour quoi ils auraient toujours dû être utilisés.

Le signal d'alarme avait été tiré il y a bien longtemps pourtant, par des personnes plus "sages". Elles avaient prévenu des risques que faisait encourir l'accoutumance aux antibiotiques et elles expliquaient qu'il était parfaitement possible de se soigner autrement dans de nombreux cas afin de réserver les antibiotiques pour les cas graves, sans autre médication connue et dans les cas pouvant s'avérer mortels.

Cet exemple illustre les erreurs que l'on peut commettre par défaut de réflexion. Or, à l'heure actuelle, il existe tant de moyens d'information faciles et pratiques que chacun peut obtenir des renseignements précis sur un sujet quelconque. Il suffit qu'il le veuille d'abord et qu'il en prenne le temps ensuite. Pensons à tous les livres qui existent, aux nombreuses revues, aux émissions radiophoniques et télévisées. De plus, en quelques années, Internet est devenu une source presque intarissable d'informations. Il est quasiment impossible de ne pas trouver une réponse satisfaisante à la moindre question.

Ainsi dans le domaine de la santé, vous trouverez de l'aide si vous voulez contribuer à la bonne vitalité de votre famille.

Pendant la grossesse

Je ne vous donnerai pas, comme Napoléon Bonaparte à la question "quand faut-il commencer l'éducation d'un enfant ?", la réponse "vingt ans avant sa naissance".
Pour la santé, un an de préparation avant la naissance peut suffire si l'on mène déjà une bonne hygiène de vie auparavant. (1)
L'hérédité physique que l'on transmet à son enfant peut se corriger en partie et être grandement améliorée si l'on adopte un certain nombre de bonnes résolutions pendant la grossesse.
Durant  les neuf mois de la construction d'un petit corps qui va prendre vie, chaque femme peut "donner les meilleurs matériaux" qui soient si elle le veut. C'est capital pour la future vie.

1 - Chassez les poisons

Il ne sert à rien de donner de bons éléments si l'on y adjoint parallèlement des poisons. Ils vont entraver le bon déroulement de la formation du fœtus, le rendre plus faible, engendrer un terrain propice à de nombreuses maladies durant sa vie, voire causer des maladies, des fausses-couches et des naissances prématurées.
Il est donc impératif de proscrire le tabac (ne pas vivre dans des lieux enfumés même si on ne fume pas), les aliments excitants pouvant entraîner une dépendance comme le café, le thé, les alcools … et les médicaments en général. Bien des maux peuvent être traités par les médecines douces qui n'entraîneront aucune conséquence fâcheuse pour la future maman ainsi que le bébé. En cas de besoin consulter un médecin homéopathe qui prescrira une médication douce sans comparaison avec les médicaments allopathiques.

Vous pouvez nettoyer votre corps avec une bonne cure d'infusions pendant deux à trois semaines afin que tous vos organes fonctionnent avec le maximum de leur potentiel. Nettoyage du foie, dépuratif du sang …

2 - Apportez de bons matériaux

Le fœtus va se construire avec les éléments qu'il va puiser dans le corps de la future maman. La qualité de la formation sera donc proportionnelle à la qualité des apports nutritifs de la mère. Son alimentation devra donc se rapprocher de la perfection : équilibrée, saine, très riche en vitamines et minéraux. Il est important qu'il n'y ait aucune carence et que la qualité des aliments soit la meilleure possible, biologique ou proche du biologique. (1)

Bien sûr d'autres éléments peuvent entrer en compte pour le bon déroulement de la grossesse : l'activité de la femme, son hygiène de vie, le stress, … mais les deux points cités précédemment sont essentiels pour le bon développement du fœtus. Observez les événements autour de vous ; comment se sont passées les grossesses des mamans d'enfants que vous connaissez, chétifs ou en excellente santé et tirez-en les conclusions.

A présent voici un témoignage : une femme qui a toujours eu une santé délicate apprit un jour que sa mère ne mangeait presque rien pendant qu'elle l'attendait. Lorsqu'elle fut elle-même enceinte, elle prit la résolution de se nourrir au mieux (qualitativement) et a profité abondamment des savoureux fruits et légumes durant toute la saison d'été de sa grossesse. Elle a eu un enfant qui bénéficie d'une santé exceptionnelle. Une preuve que l'on peut améliorer le patrimoine génétique !

Après la naissance

Dès son entrée dans la vie, le nourrisson doit bénéficier de la meilleure alimentation qui soit. Rien ne remplacera jamais le lait maternel. Il est exactement adapté au bébé et surtout lui apporte ...

Lire la suite (fichier au format PDF)    pdf-icone
Vous aurez besoin pour ouvrir ce fichier du logiciel ADOBE READER.
Si vous ne le possédez pas dans votre ordinateur, vous pouvez le télécharger gratuitement en cliquant sur ce lien .